Le salar d’Uyuni faisait parti de ma « to-do » liste. Voici le récit détaillé et mes impressions sur ce séjour:

Nous étions six dans la voiture. Le premier jour, nous avons rendez-vous très tôt le matin, car la route est longue. Après avoir franchi la frontière bolivienne, nous voilà arrivé dans une région qui s’appelle Los Lipez. Nous découvrons des paysages surréels.

IMG_4028.jpg

Des lacs bleu turquoise où se baignent des centaines de flamands roses, des geysers, des volcans …Comme dirait mon père : « le spectacle est dans le paysage ». C’est une nature qui s’impose, qui éblouit, qui appelle au respect.

IMG_3958.jpg

Il est également possible de se baigner dans une source d’eau chaude, aménagée pour les touristes.

Habituée à l’altitude depuis plusieurs semaines, je n’ai pas le mal des montagnes mais deux de mes compagnons de voyage, arrivés depuis peu en Amérique du sud, ne se sentent pas toujours bien. Pensez aux feuilles de coca !!!

Nous arrivons en début d’après-midi dans un hôtel situé au milieu de nul part. Il y a énormément de vent et le ciel est d’un bleu pur. Après nous être restauré, nous partons pour une balade vers la laguna roja. Nous pouvons encore observer des flamands andins.

IMG_3979.jpg

Quand la nuit tombe, le froid est glacial. Dans l’auberge, c’est assez rustique, il n’y a pas d’eau chaude. Normal, on est en plein milieu du désert…Heureusement, la bonne ambiance est au rendez-vous 😉

IMG_3993.jpg
L’équipe internationale: Chili, Portugal, Israel et France

          Nous reprenons la route le jour suivant. Encore de nombreux arrêts et pauses, pour sortir et admirer les merveilleux paysages qui s’offrent à nous.

David monte une table avec un déjeuner, préparé la veille. Nous étions comme des rois.

Le soir, nous arrivons dans un super hôtel, fait en sel. Nous avons même de l’eau chaude!

IMG_4071.jpg
Prévoyez un Uno ou des cartes, le soir tombe vite 😉

          Bon il s’est fait désiré mais on y est ! Réveillés à quatre heures le troisième jour, il fait nuit noire. On grimpe dans la jeep et David commence à démarrer la voiture. Le jour se lève peu à peu. Nous arrivons ensuite sur une sorte de petite île. Oui, île, car c’est une mer de sel ici. Nous grimpons pour voir le soleil se lever. Nous sommes restés ici bien une heure. Je n’ai pas les mots pour décrire ce spectacle de lumière, qui éblouit peu à peu cette immensité blanche. J’en ai les larmes aux yeux.

IMG_4107.jpg

Ensuite on roule puis halte en plein désert. Je découvre qu’une des étapes du Dakar passe par ici. Ça me désole de savoir que des voitures de courses viennent abîmer ce beau paysage. J’en ai justement discuté la veille avec un bolivien. Certes cela amène du tourisme et donc fait tourner l’économie mais comment imaginer rouler sur cette merveille ? Mais ce n’est pas le sujet.

IMG_4215.jpg

Je ressens ensuite le besoin de m’isoler, d’être en connexion avec la nature, pendant que les autres se mitraillent en photo.

IMG_4127

Car oui on peut faire des photos vraiment belles et rigolotes car l’uniformité du paysage fausse les perspectives. 

IMG_4132.jpg

Nous arrivons ensuite dans la ville d’Uyuni. À l’entrée de la ville il y a un cimetière de trains. C’est assez impressionnant également.

IMG_4227.jpg

Je décide de filer sur Tupiza pour de nouvelles aventures mais les horaires de bus et une tempête de sable qui se lève feront que je resterai quelques jours de plus dans la ville.

 

Publicités